Programme d’accès à l’égalité en emploi

Depuis 2009, Hydro-Québec déploie un Programme d’accès à l’égalité en emploi afin d’augmenter la présence de certains groupes sous-représentés au sein de ses effectifs.

Accès à l’égalité en emploi

Hydro-Québec s’est dotée, en mai 2009, d’un programme d’accès à l’égalité en emploi. 

Objectifs

Groupes visés 

  • Femmes 
     
  • Autochtones (Indiens d’Amérique du Nord, Inuits et Métis) 
     
  • Minorités visibles : personnes, autres que les Autochtones, qui n’ont pas la peau blanche, p. ex., les Noirs, les Asiatiques, les Arabes et les Latino-américains. 
     
  • Minorités ethniques : personnes autres que les Autochtones et les membres d’une minorité visible, dont la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais, p. ex., les Allemands, les Espagnols, les Grecs, les Italiens.
     
  • Personnes avec handicap : personnes présentant un handicap permanent (p. ex., une déficience auditive ou une mobilité réduite) ou temporaire (p. ex., une maladie curable ou une déficience temporaire attribuable à un accident), qu’il soit apparent ou invisible.

Notre Portrait

Au 30 octobre 2018, l’entreprise comptait plus de 7 000 employés appartenant aux groupes visés par la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.

Employés issus de la diversité* et qui se déclarent comme tels (au 30 octobre 2018)

 

 

 

 

Voici d’autres données en vrac :

  • 16,2 % des employés de bureau de la région montréalaise sont issus de la diversité culturelle (minorités ethniques et visibles)
     
  • 20,6 % des ingénieurs de l’entreprise sont des femmes
     
  • Plus de 20 % des ingénieurs dans la région de Montréal font partie d’une minorité ethnique ou visible 
     
  • 50 % des membres du Conseil d’administration sont des femmes
     
  • 56 % des personnes embauchées depuis le début de 2018 sont issues des groupes visés par la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics

Retour à la page Diversité et inclusion

Recherche d’offres d’emploi